PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Affaire commune de Douala IV : Le ballet des témoins se poursuit

mardi 12 janvier 2016


L’accusation attend toujours les preuves retenues contre l’ex maire Kumaze.

Dans l’affaire enrôlée depuis quelques semaines, Ministère public/Commune de Douala IV contre John Dangle Kumaze, ex maire de ladite commune, le Parquet général a du mal à asseoir son accusation. Une demi-dizaine de ses témoins a été déjà auditionnée. Mais rien à se mettre sous la dent, pour l’instant. Deux témoins ont été entendus à la dernière audience. Le premier témoin, sieur Mvogo Romuald, était assistant social dans ladite commune. Il a répondu à une dizaine de questions relatives à la gestion de la mairie par l’ex maire Dangle John Kumaze (2007-2010). A l’entame de l’examination-in-chef, le Procureur général a présenté Mvogo comme le porte-parole des dénonciateurs. Ceux-là mêmes qui ont saisi la CONAC et la police. Ils dénonçaient globalement les disfonctionnements observés à la commune pendant la période sus-indiquée.

La première série des questions a porté sur les prélèvements des cotisations sociales de la Cnps. Mvogo a soutenu que les prélèvements querellés (octobre-décembre 2010) n’étaient pas reversés à cette institution. A la question du Procureur général de connaître le montant détourné par ces disfonctionnements, le témoin Mvogo est resté aphone. Il en sera ainsi pour les deux volets relatifs à la Journée citoyenne de la propreté et les loyers de la Bicec versés à la mairie. Sur les deux volets de la question, Mvogo n’a avancé aucun chiffre. Il s’est contenté de s’adosser sur les disfonctionnements dans la gestion. Le Procureur général l’a relancé pour savoir si disfonctionnement signifie détournement. La réponse a été dubitative. Le second témoin de l’accusation, dame Ekotto Ndome, était receveur municipal à l’époque des faits. A propos des prélèvements Cnps, elle a confirmé que la mairie les versait régulièrement, mais qu’en cas de retard ou de non versement, le FEICOM assumait par une compensation des dettes croisées au travers des centimes additionnels communaux. Concernant la Journée citoyenne de la propreté, dame Ekotto a été plus technique. La communauté urbaine de Douala (CUD) dans le cadre de cette Journée versait à la commune une dotation mensuelle de 1 700 000 Fcfa. Elle a rappelé que les divers travaux d’assainissement, curage et désherbage, ont toujours été effectués. Les intervenants étaient payés par mandat. Sur les loyers querellés (1er novembre 2009-octobre 2010) de la Bicec, elle a soutenu qu’ils étaient par chèques (trimestre) libellés au nom du receveur municipal. Elle a précisé que le maire ne pouvait en aucun cas toucher ces chèques. Le dernier témoin du Ministère public sera auditionné ce vendredi 08 janvier 2016. Bref, l’ex maire est accusé de détournement de deniers publics d’une somme cumulée de 131 120 000 Fcfa relative aux trois chefs d’accusation suscités. Il avait plaidé non coupable en début de la procédure des faits à lui imputés.


Par Charles-Olivier Mbami(LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Présidentielle 2018:Maurice Kamto dans la course => S’il est élu après ce scrutin, le candidat du Mrc entend entre autres, (...)
Election sénatoriale:l’argent de la campagne fait du (...) => Les neuf partis engagés dans ce scrutin n’ont toujours pas reçu le financement (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : les (...) => Le Minrex Lejeune Mbella Mbella, a reçu hier l’ambassadeur des Etats-Unis au (...)
46e fête nationale : 3 350 personnalités à distinguer => Révélation faite hier au Palais de l’Unité par le Grand chancelier des Ordres (...)
Présidentielle 2018 : des raisons pour choisir Paul (...) => Dans sa dernière parution, la publication du Cabinet civil présente les (...)
Plan d’urgence triennal : 800 logements sociaux en (...) => Au cours du Conseil de cabinet du 1er mars, le ministre de l’Habitat et du (...)
Investissement : Voici venir le « Douala Grand Mall (...) => La première pierre du futur centre commercial régional posée mercredi par le (...)
Parlement : Le Sénat affiche complet => Le président de la République a procédé hier à la nomination des 30 autres (...)
Elections sénatoriales :Le processus entièrement (...) => Le Conseil constitutionnel a siégé hier et rejeté tous les recours adressés (...)
Développement du tourisme : L’impératif de modernisation (...) => L’intégralité du communiqué de presse rendu public hier à l’issue de la 17e (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0