PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Affaire Mboma-Foumbi : Patrick Mboma se compromet à la PJ.

mercredi 22 mai 2013


Lors de l’audition jeudi dernier à la Police Judiciaire, l’ex footballeur dit méconnaître les activités de Hope Finance Cameroun dont il est le PCA.

L’affaire défraie la chronique depuis le 10 mai dernier. Ce jour, à la suite d’une plainte déposée par Dieudonné Nkengou contre Jean Emmanuel Foumbi pour « arnaque, filouterie et abus de confiance », ce dernier est interpellé à l’Aéroport International de Douala et placé en détention provisoire à la Police Judiciaire de Bonanjo, toujours à Douala. L’interpellation de Jean Emmanuel Foumbi, fondateur de « Hope services », entreprise de recherche et de développement spécialisée entre autres dans le transfert d’argent, la mutualisation, le courtage, la création d’entreprises, fait suite à des plaintes relatives à des transactions financières dans le cadre du lancement d’une kyrielle de projets dans lesquels est impliqué l’ex-Lion Indomptable, Patrick Mboma. En effet, d’après l’acte n° 1015 du 13 mars 2009 relatif aux statuts de la société Hope Finance Cameroun, Patrick Mboma en est le Président du conseil d’Administration (PCA) et statutairement le Directeur Général Adjoint de Hope France, dont Hope Cameroun est le principal actionnaire.

Dans la recherche des fonds pour capitaliser Hope Finance Cameroun en gestation, Patrick Mboma, jouissant de son image, va convaincre ses ex-coéquipiers chez les Lions Indomptables, Pierre Wome Nlend et Idriss Carlos Kameni qui lui accorderont respectivement 292 millions et 97 millions de francs CFA pour souscrire au capital de cette entreprise. Las d’attendre un retour sur investissement, les deux joueurs portent plainte contre Patrick Mboma, principal actionnaire de l’entreprise qui estime être arnaqué au même titre que ses ex-coéquipiers. Mais au cours de sa confrontation avec ses anciens coéquipiers jeudi, 16 mai 2013, à la Police Judiciaire, l’ex goleador de l’équipe nationale de football a déclaré avoir été nommé contre son gré aux postes de PCA de Hope Finance Cameroun et de DGA de Hope France.

Pourtant, sa désignation s’est déroulée au cours d’une assemblée générale conformément aux statuts de Hope Cameroun. En plus, Patrick Mboma a dans le même sillage manifesté la méconnaissance des activités de ladite entreprise dont il est PCA. Il persiste par ailleurs en affirmant que la société dont il est PCA est une entreprise commerciale, bien loin d’une start-up dont il se prévalait. Pourtant, Hope Finance Cameroun est bel et bien une start-up qui lève les fonds auprès des capitaux à risque pour amorcer son cycle de recherche, dont la valorisation commerciale ne peut être envisagée qu’au terme de 10 ans au moins.

Du côté de Jean Emmanuel Foumbi, incarcéré depuis le 10 mai dernier dans les locaux de la PJ, « Patrick Mboma ne saurait me traduire en justice en tant que personne physique. La dette est collective et il convient à lui en tant que PCA de l’entreprise de convoquer une assemblée générale des actionnaires afin de dissoudre la société et engager sa liquidation et de procéder au remboursement des dettes. Chose à laquelle Patrick Mboma ne veut procéder », conclut-il. D’autres confrontations sont prévues au cours de la semaine. Toutefois, nous n’avons pas pu avoir la version du Ballon d’or 2000 sur cette affaire. Contacté à maintes reprises au téléphone par le reporter de votre journal, Patrick Mboma n’a pas répondu à ces multiples appels.

Source : Mutations

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
Investir au Cameroun : le potentiel en vitrine => L’Agence de promotion des investissements (API) remet ça. A partir de ce (...)
An 35 du Renouveau : hymne à la paix et à l’unité => L’anniversaire de l’accession à la magistrature suprême du président Paul Biya (...)
Budget 2018 Vers une augmentation de 140 milliards Fcfa (...) => L’économie numérique, les jeux de hasard et la taxe sur le revenu sont (...)
Hamadou Moustapha : l’Andp soutient discretement le (...) => Après les congrès de 1996 et 2008, le président national de l’Andp entame un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0