PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Accusé de blanchiment d’argent… Le propriétaire du PMUC interpellé

mardi 24 juin 2014


L’homme d’affaire Corse, Michel Tomi est accusé de blanchiment d’argent et abus de biens sociaux.

C’est une information exclusive que publie l’hebdomadaire français Le Point. Dans son édition du 17 juin 2014, le journal annonce l’interpellation du patron du Pari mutuelle urbain. Un homme d’affaire dans le collimateur de la Justice française depuis quelque temps. L’information, également relayée par l’Agence France presse (Afp) indique pour sa part que « l’homme d’affaire Corse Michel Tomi est dans le collimateur des juges anti-mafia. » La même agence indique que la Police française a procédé à l’arrestation de plusieurs membres de l’entourage de Michel Tomi dans la matinée du 17 juin dernier. Selon le Journal Le Point, c’est une quarantaine de personnes proches de l’homme d’affaire français qui sont détenus par la police française depuis mardi. « Une quinzaine de personnes ont été interpellées partout en France tandis que se déroulaient une série de perquisitions qui auraient, selon nos informations, donné lieu à de fructueuses saisies. » Une opération couronnée par l’interpellation et la mise en garde à vue du grand patron du Pari mutuel urbain camerounais (Pmuc).

De sources concordantes, l’opération menée par la police française fait suite à l’ouverture d’une information judiciaire le 25 juillet 2014. Une information judiciaire relative au « blanchiment aggravé en bande organisée » ainsi qu’aux « abus de biens sociaux » Des sources judiciaires françaises relayés par le journal Le point indiquent que l’opération lancée les juges français Serge Tournaire et Hervé Robert, spécialisés dans la lutte contre la criminalité financière, envisage la mise en examen du patron du Pmuc, Michel Tomi. Une procédure qui devrait intervenir au terme de la garde à vue de 48 heures dont il fait l’objet ainsi que plusieurs membres de son entourage.

Le « dernier parrain français » comme l’appelle la presse française est considérée comme « l’empereur des jeux en Afrique ». Etablis en Afrique depuis plus de deux décennies, Michel Tomi est à la tête du Pari mutuel urbain (Pmu), multinationale opérant dans les jeux de hasard. L’homme d’affaire présumé actif dans le blanchiment d’argent et la corruption officie également dans l’hôtellerie, l’immobilier et l’aviation.

Par Joseph OLINGA N.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
Investir au Cameroun : le potentiel en vitrine => L’Agence de promotion des investissements (API) remet ça. A partir de ce (...)
An 35 du Renouveau : hymne à la paix et à l’unité => L’anniversaire de l’accession à la magistrature suprême du président Paul Biya (...)
Budget 2018 Vers une augmentation de 140 milliards Fcfa (...) => L’économie numérique, les jeux de hasard et la taxe sur le revenu sont (...)
Hamadou Moustapha : l’Andp soutient discretement le (...) => Après les congrès de 1996 et 2008, le président national de l’Andp entame un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0