PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

AMADOU ALI TRES EN COLÈRE ET REMONTÉ CONTRE LE RÉGIME

jeudi 31 juillet 2014


Depuis dimanche dernier, le vice Premier ministre Amadou ALI, est en train de vivre malgré lui le parcours de JOB. Souvenez-vous de ce personnage biblique qui avait vu en une journée toute sa famille décimée et ses richesses envolées.

Amadou Ali, serait très très remonté contre le pouvoir en place après l’attaque qu’il a subi de plein fouet. Il fulminerait contre la lenteur de l’intervention des autorités administratives et de l’armée.

Selon des sources crédibles, telles l’œil du Sahel, c’est littéralement en direct au téléphone qu’il aurait suivi les appels à l’aide désespérés des membres de sa famille puis du Lamido-Maire de Kolofata.

Aucune autorité administrative ou militaire n’a pu lui venir en aide en raison du manque d’autorisation de Yaoundé. Ses multiples tentatives de joindre le chef de l’Etat et ses proches collaborateurs se sont avérées presque vaines.

On sait à présent qu’une partie de ses proches qui imploraient son intervention ont été sauvagement égorgés ou brulés vifs par les assaillants, les autres ont été tout simplement kidnappés. Sa maison incendiée.

D’après ceux qui l’ont approchés ces derniers jours, l’homme « fort » de Kolofata ne se générait plus en public pour critiquer dans des termes peu agréables le pouvoir auquel il appartient, estimant sans doute avoir été lâché par un régime qu’il estime servir avec abnégation depuis 40 ans.

C’est apparemment sur instruction présidentielle qu’il aurait ce jour quitté Maroua par route pour rejoindre Garoua. C’est de la capitale régionale du Nord qu’il devait s’envoler pour Yaoundé. A l’aéroport, il aura juste eu le temps de déverser sa colère sur un officier de l’armée qui tenait à lui présenter ses hommages avant de prendre l’avion sous le regard du gouverneur du Nord et des autorités administratives.
Parvenu à Yaoundé, nos sources affirment qu’il se serait directement rendu au palais de l’Unité.

Par Thierry Ngongang(facebook)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0