PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

A la veille de la sortie de son nouveau maxi single, Coco Argentée a reçu des journalistes à son domicile.

vendredi 7 juillet 2017


Dans une petite robe noire qui laisse transparaître ses formes généreuses, Coco Argentée est en mode décontractée ce mercredi en début d’après-midi. Maquillage léger, l’artiste a juste eu le temps de mettre une couche de rouge à lèvres et de se tracer les sourcils. L’arrivée d’un nouveau convive à son domicile sis à Nkolnda, une banlieue de la ville de Yaoundé, arrache un sourire à la jeune femme qui n’hésite pas à gratifier son invité d’une chaleureuse accolade. C’était cela l’ambiance le mercredi dernier au domicile de Coco argentée. Pas de protocole. « J’ai voulu faire simple, c’est pour cela que j’ai accepté de vous laisser entrer dans mon intimité », affirme l’artiste dans son mot de bienvenu.

Des flashes d’appareils photos accompagnent les échanges qui ont lieu dans la salle de séjour de la maison. Une pièce à la décoration simple, mais raffinée. Ici, le rouge et le blanc sont les couleurs dominantes. Le nombre de pouces de l’écran plasma qui s’y trouve doit certainement dépasser les deux chiffres. Au-dessus de cet écran, se dresse une photo de Coco Argentée saluant la première dame lors d’une cérémonie de vœux du nouvel an au palais de l’Unité.

Les lustres aux couleurs argentées et les rideaux rouge et or apportent un soupçon d’excentrisme à cet intérieur. La chanteuse qui donne un spectacle en Irlande demain se prête au jeu des selfies, avec tout de même une doléance à chaque fois : « S’il vous plaît, que cela ne se retrouve pas sur les réseaux sociaux », prévient l’artiste. Entre deux prises de parole avec ses invités, l’artiste donne des directives à ses collaborateurs. Elle délestera quelques fois ses convives de sa présence pour se rendre en cuisine. Il faut garder un œil sur tout.

Et lorsque vient l’heure du déjeuner, pas question de faire la fine bouche. Tout le monde à table. D’ailleurs, aucune interview ne se fera avant. Sacré stratège, « la go Argentée ». Le menu est tellement garni qu’il faut bien opérer un choix. « Tout va bien ? Vous n’avez besoin de rien ? ». Cette phrase sonnait tel un refrain de l’une des chansons de l’artiste. Les convives se sont régalés, mais ils n’ont pas oublié l’essentiel.


« Coco Jackson »

En fait, la rencontre avec les hommes de médias avait pour objet le renforcement de la collaboration, mais également l’actualité de la meilleure artiste féminin au Canal2’Or 2017. Une actualité qui tient en plusieurs points. Après la sortie de son dernier single « Le crayon de Dieu » en 2016, Coco Argentée revient le 25 juin prochain avec un nouveau maxi single, « Coco Jackson ».

Avec cette compilation de deux titres, la chanteuse a une ambition : rester présente dans le cœur de ses fans le temps de sa tournée aux Etats-Unis. Dans quelques jours donc, le public pourra découvrir le nouveau bébé de l’artiste et notamment le vidéogramme du titre éponyme de ce maxi. Un véritable cocktail de rythmes où les instruments traditionnels se mêlent à l’attirail moderne pour un résultat « renversant ».

Chanson

Les hommes de médias présents dans la résidence de l’artiste ont pu découvrir la version provisoire de ce nouveau titre qui se veut un hommage à deux hommes : le ministre des Sports et de l’Education physique (pour le célèbre Bidoung challenge), mais aussi la pop star américaine Michael Jackson. « J’ai voulu vendre ce challenge qui a été suivi par delà le monde. Pour le titre de la chanson, on avait le choix entre Coco Jackson et challenge Bidoung Mpkatt.

Mais, on a choisi Coco Jackson. Le positif dans cette chanson, c’est le message qu’une femme passe. Elle dit que je veux un homme comme ci, je veux un homme cela. Quelque part, je rends aussi un hommage au king de la musique, parce que j’estime qu’on ne lui a pas suffisamment rendu hommage au Cameroun », raconte-t-elle. Ce titre, confie l’artiste, est aussi une réponse à ceux-là qui pensent qu’elle a eu recours à la dépigmentation. « On dit que je fais le ndjansang (expression camerounaise qui désigner la dépigmentation, ndlr). Regardez alors comment je suis noire », lance-t-elle en rigolant.

« Femme » est le second titre de ce maxi. « Je demande aux femmes de laisser les hommes porter le pantalon. C’est son alliance qui annule notre célibat et on vient de sa côte. C’est une chanson typique camerounaise, avec le balafon. Le Cameroun va se retrouver, l’Afrique va se retrouver », promet l’auteure du titre « Il va revenir ».


Tournée américaine de Coco Argentée

Mais pourquoi un maxi single ? Paresse ou envie de suivre la tendance du moment. « J’ai un album qui est vraiment prêt. Nous avons choisi de sortir un maxi single parce qu’après le 25 juin, je suis en tournée américaine pour trois mois. Je serai absente au Cameroun pour pouvoir communiquer sur l’album. Mon équipe sera donc obligée de communiquer sur le maxi single pendant mon absence et après trois mois, je serai en tournée nationale. Et là, vous pourrez avoir un nouvel album ». Dans le rétroviseur, Coco Argentée compte deux albums dans son escarcelle : « Nostalgie » en 2011 et « Trésor » en 2014. Alors qu’elle garde une certaine « constance » depuis sept ans, Corine Céline Ntyame, de son nom à l’état civil, est impatiente de démarrer sa tournée américaine. Là-bas, en 25 dates, elle promet de mettre le show pour la plus grande satisfaction de son public, qui épouse toutes les générations.


Album

La ville d’Atlanta a l’honneur d’accueillir « La Go galaxie ». Ce sera le 07 juillet, date de début de la tournée en terre américaine. Puis, ce sera New York, ensuite Chicago, etc. La tournée se termine le 30 septembre. La prochaine tournée de Coco Argentée se fera au Cameroun. La toute première depuis le début de sa carrière. Celle-ci devrait par ailleurs coïncider avec la sortie de son troisième album.


Coco Argentée
aujourd’hui, c’est aussi un label, le CA Corporation. Un projet qui traduit à suffisance l’envol de la chanteuse qui invite par ailleurs les artistes à « croire en eux ». « Depuis le début de ma carrière en 2010, je suis auteur-compositeur et producteur de mes propres titres », révèlet-elle. De poursuivre : « j’ai les mêmes danseurs depuis 2010 (six filles et six garçons), j’ai mon orchestre depuis six ans, la direction artistique et managériale a changé au gré du comportement de certains qui profitent parfois du succès de l’artiste pour mépriser les gens et pourtant, on a besoin d’être proche des gens ». Le séjour des journalistes chez la star du bikutsi s’est achevé avec des fous rires.

Par Aicha Nsangou(Mutations)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Spectacle : Petit Pays assure toujours => L’artiste quinquagénaire a mobilisé plus de 5000 spectateurs le 1er juillet (...)
A la veille de la sortie de son nouveau maxi single, (...) => Dans une petite robe noire qui laisse transparaître ses formes généreuses, (...)
Musique camerounaise:les jeunes au pied du mur => Face à la concurrence des anciens succès et des sonorités étrangères, la jeune (...)
Nécrologie : les Macase sans voix => Merveille Tsang’Mbe, 30 ans, l’une des deux chanteuses du célèbre groupe, a (...)
La musique autrement => « Voilà-moi ! » est un blog spécialisé offrant des services diversifiés pour les (...)
La danse des blogs => Ils sont florissants sur la toile, et nombre de jeunes gagnent leur vie (...)
Concert de l’Espoir 2017 : des signes et des chansons => La chorale des sourds a donné une prestation au cours du spectacle organisé (...)
Festival Fomaric : la reconnaissance officielle => La 24e édition inaugurée hier marque aussi un partenariat formel avec la (...)
Musique : rencontre à voix-basse => Etienne Mbappè et Ben Decca ont partagé deux scènes à Douala. Prémices d’un (...)
2016, les répères culturels => 20.01.16 : Le groupe X-Maleya présente son cinquième album au public de (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0