PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

150 recrues à l’école des Douanes

mardi 7 juin 2016


De nouveaux éléments imprégnés des rudiments et des spécificités de leur administration.

Contrôleurs adjoints, brigadiers, préposés de douanes. 190 éléments au total, qui reprennent le chemin de l’école. Les nouvelles recrues affectées au secteur du Littoral 1 ont engagé, il y a peu, une formation de deux semaines, composée de deux modules : les enseignements généraux et de métiers.

Dans les premiers, on retrouve des sujets comme l’initiation aux applications informatiques, éthique et déontologie de lutte contre la corruption en milieu douanier, droits et obligations du fonctionnaire des douanes, port et usage des armes en douane, etc. Et en matière d’enseignements des métiers, la formation porte sur l’organisation et le fonctionnement de la douane camerounaise, la procédure de dédouanement, les régimes douaniers, contrôles douaniers, contentieux, l’environnement portuaire etc.

Cette formation vise à donner aux apprenants des rudiments pour un rendement de qualité, conforme aux objectifs fixés par la direction générale. Nestor Demanou, chef secteur des douanes Littoral 1, explique : « Ces jeunes collaborateurs ont été affectés dans des services particuliers spécifiques, cela suppose qu’ils vont évoluer dans un environnement précis. Il est donc important qu’on leur donne des instruments pratiques et en même temps, des ressources morales suffisantes, pour plus d’efficacité dans ce nouvel environnement ». Il poursuit : « Il est nécessaire que les collaborateurs mis à notre disposition soient bien outillés en fonction des défis qu’ils auront à relever au quotidien ». La formation s’achève le 15 juin.

Par Mireille ONANA MEBENGA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accident ferroviaire d’Eséka : la responsabilité de (...) => Selon le communiqué du SG/PR parvenu à notre Rédaction, le chef de l’Etat a, (...)
E-commerce en Afrique centrale : Douala au carrefour => Les infrastructures portuaire et aéroportuaire, atouts pour le Cameroun, (...)
Transport en commun : et si on essayait le covoiturage... => La jeune entreprise « Amigoo » propose de faciliter la vie aux voyageurs (...)
20 mai : une réception fusionnelle au palais => Les corps constitués nationaux, les membres du corps diplomatique et les (...)
Crash de Mbanga-Pongo:le site abandonné avec les épaves (...) => Dix ans après le crash du vol KQ 507 de la compagnie aérienne Kenya Airways (...)
Crise à l’Eglise évangélique du Cameroun : une chance au (...) => Un conseil synodal général extraordinaire est convoqué mercredi prochain à (...)
Emmanuel Macron : quel « Africain » sera-t-il ? => La France, le jour d’après, reste encore admirative de l’exploit réussi par (...)
Santé : La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital (...) => La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital Laquintinie d’un pavillon de pédiatrie (...)
Développement agricole : un nouveau financement de 45 (...) => Les deuxièmes phases de deux projets financés par la Banque islamique de (...)
Ciment : un marché qui répond => Dans un pays en chantier, le BTP en mouvement est forcément une aubaine pour (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0